Entretenir le cadre de vie des résidents, et plus encore…

Service de blanchisserie à l'hôpital Cognacq-Jay, Paris
12 August 2021
Que l’on soit agent de service ou maîtresse de maison, l’enjeu est non seulement d’assurer des prestations hôtelières de qualité, pour le bien-être physique des personnes accueillies, mais aussi de les accompagner si besoin dans certains gestes du quotidien et de contribuer à maintenir un climat relationnel serein, en phase avec le travail de toute l’équipe.

Missoule Lajoie, agent de service, ACT La Berlugane, ParisJe travaille aux ACT depuis 1996. Actuellement, je suis une formation de maîtresse de maison. Les choses à faire ne manquent pas dans un foyer de 12 résidents ayant une maladie chronique, même s’ils sont autonomes dans l’entretien de leur chambre et de leur linge. Mes missions : assurer le ménage des parties communes et des chambres qui se libèrent, faire les courses, préparer le déjeuner, veiller à l’hygiène et à ce que tout fonctionne bien, aider les résidents dans des gestes du quotidien, comme l’utilisation d’appareils électroménagers... Il faut à la fois être organisée et à l’écoute, et savoir poser des limites. Et s’il y a un souci, on en discute avec l’équipe.

Missoule Lajoie
Agent de service, ACT La Berlugane, Paris

Françoise Robert-Riboud, maîtresse de maison, EAM, Monnetier-MornexJe suis une personne repère, dans un groupe de vie de 16 résidents qui ont une maladie psychique. Je les accompagne pour les aider à vivre mieux et à se sentir bien. Je m’occupe de l’entretien des chambres et des locaux communs, du linge de maison et de celui des résidents, de l’achat de matériel de petite hôtellerie, de la réalisation d’ateliers, par exemple de lingerie… Je suis là pour « faire avec les résidents », pas à leur place, sauf si j’estime qu’ils sont trop fatigués. Cela demande d’être attentive aux aspects humains autant que matériels. Partie intégrante de l’équipe, je participe aux réunions, où sont notamment fixés les objectifs et règles de conduite.

Françoise Robert-Riboud
Maîtresse de maison, EAM, Monnetier-Mornex

Gisèle Hounnou, agent de service, EHPAD, Rueil-MalmaisonSur un étage, en plus des locaux communs, je m’occupe de l’entretien de 17 chambres. Les résidents y sont chez eux, parfois avec certains de leurs meubles ou objets. Nettoyer les sols, les toilettes, la poussière, faire le lit… Il n’y a pas le temps de s’ennuyer. Mais même s’ils sont courts, les contacts avec les personnes âgées peuvent être forts, à travers quelques mots, regards ou gestes. Le plus difficile, c’est de trouver le juste milieu entre les émotions que l’on ressent et la nécessité de ne pas trop s’attacher. Les psychologues nous y aident. Je travaille ici depuis 2002. Je contribue à ma façon à apporter de la douceur dans ce moment de la vie.

Gisèle Hounnou
Agent de service, Ehpad, Rueil-Malmaison